une personne calculant son crédit sur un smartphone

Pourquoi renégocier son crédit ?

Il existe trois raisons principales qui peuvent vous pousser à vouloir renégocier votre crédit : la réduction de la durée de votre prêt, la réduction de votre mensualité et le fait que les taux aient baissé depuis votre premier crédit. Autrement dit, la renégociation peut vous permettre de réduire le coût global de votre crédit tout en gardant la même durée ou la même mensualité.

Renégocier son crédit peut engendrer des frais

Avant de vous lancer tête baissée dans la renégociation de votre crédit immobilier, il faut que vous soyez bien conscient que cela peut entraîner des frais et, au final, ne pas être si avantageux que ça pour vous. Pensez donc à vérifier si le coût des frais de dossier, des frais de garantie et des pénalités de remboursements anticipés sont, oui ou non, amortis sur le long terme grâce à votre nouveau crédit. Pour ces missions, ne faites pas entièrement confiance à votre banquier. Refaites les calculs au calme chez vous avant de signer des documents.

C’est le moment de renégocier !

Allez voir votre banquier pour savoir s’il serait enclin à vous accorder un crédit à taux plus faible. Malheureusement c’est rarement aussi simple, alors, si votre banquier vous dit non, vous pouvez très bien aller, vous-même, toquer aux portes de la concurrence. Les courtiers en prêt sont utiles, mais le montant de leurs honoraires nécessitent que votre prêt soit conséquent. Sinon, cela ne sera pas rentable.
Avant toute chose, faite en sorte que votre dossier soit aussi parfait, si ce n’est encore plus, que le dossier que vous avez envoyé pour votre premier crédit. Par exemple, si vous avez obtenu une augmentation de salaire ou qu’un de vos enfants a quitté le domicile familial, mettez-le en avant. Afin de vous approcher plus confortablement d’une réponse positive à la suite de votre dossier, certains points sont importants : il faut que le taux entre votre ancien crédit et le nouveau ait un écart d’au moins 1 point. La part du capital à rembourser doit aussi être supérieure ou égale à 50,000€. Si possible, essayer de faire votre demande de renégociation le plus tôt possible (dans les premières années de votre crédit), cela à tendance à faciliter une acceptation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *