calcul loi pinel

Beaucoup de gens ont vu leur train de vie s’améliorer grâce aux emprunts. Les types de crédits les plus courants sont ceux dédiés à l’investissement dans l’immobilier. Les malins qui cherchaient à bénéficier dans leurs investissements ont dû comprendre la loi Pinel. Mais, de quelle loi s’agit-il ? Vous trouverez ci-dessous les réponses à vos questions sur cette dernière.

Apprendre ce qu’est la loi Pinel

La loi Pinel est aussi connue sous le terme de « dispositif Pinel ». Cette loi a vu le jour en 1er janvier 2014 par l’intervention de Sylvia Pinel. Cette dernière était le ministre du Logement dans le temps. La loi Pinel a connu bien des changements en 2016, en 2017 et en 2018. Auparavant cette loi le nom de « loi Duflot ». Ce dispositif donne l’opportunité de payer moins d’impôt et de se défiscaliser. Pour en savoir plus de détail sur ce système, n’hésitez pas à cliquer ici.

Approfondir la loi Pinel

Pour profiter de ce dispositif, assurez que vous y êtes éligible. 3 points peuvent aider à appréhender ce dispositif :

  • Premier point : Le zonage Pinel

Un système de zone Pinel a été mis en place par l’État français.  Ce système consiste à diviser la France en 5 zones. Les zonages Pinel sont : ABIS, A, B1, B2 et C. Ces zones s’agissent du territoire métropolitain. Ce sont les zones les plus tendues à cause des demandes qui excèdent de trop l’offre.

  • Deuxième point : le principe de plafond

Le plafond concerne les ressources des locataires et les plafonds de loyers. Les plafonds varient suivant les zones du bien immobilier. Le niveau des locataires ne doit pas excéder le plafond de sa zone géographique.

  • La nature du projet : achetez quoi ?

Seuls les investissements immobiliers locatifs sont pris en compte par le dispositif. Chaque bénéficiaire de la loi Pinel ne doit faire d’investissement immobilier plus de 300 000 €/an. Le bien à acheter doit être réhabilité ou neuf.

La loi Pinel a un autre avantage parmi tant d’autres. Il s’agit de l’investissement locatif. Le propriétaire d’un logement voit ses impôts diminuer. Une baisse pouvant aller jusqu’à 63 000 €. La réduction change selon la durée de location du bien immobilier. Les durées à évaluer sont de 6 ; 9 et 12 ans de location. Leurs réductions sont respectivement de 12 % ; 18 % et 21 %.

Assurance et défiscalisation

Rares sont les assureurs qui parlent des bénéfices pour leurs clients. Notamment sur la défiscalisation et la loi Pinel. Toutefois, si vous voulez approfondir sur ce sujet, le conseiller disponible dans une entreprise d’assurance peut vous en parler. Dans tous les cas, vous pouvez toujours découvrir de nombreuses informations sur ce sujet dans différents sites d’assurance. Essayez de comprendre la loi avant de souscrire un contrat. Cela vous offrira de multiples avantages.

En guise d’informations, sachez que l’année 2019 et l’année 2020 n’ont pas apporté beaucoup de changements sur la loi Pinel. Cela vous permet encore de procéder à votre projet d’investissement.

Découvrez notre partenaire spécialisé dans les conseils immobilier, salon-home-eco.fr

Pour des conseils masculins financiers, lisez le blog de ZeBistro, un site pour hommes avisés !