maison insonorisee

L’idée d’une maison confortable peut varier d’une personne à une autre. Les gens peuvent dire que cela dépend de l’espace, ou encore du chauffage. Mais ce qui est sûr, c’est que tout le monde aime le calme chez soi. On souhaite être tranquille sur le canapé, ou dans le lit, bref, on veut du silence !

Le bruit, une pollution.

Les bruits sont classés parmi les pollutions. Ils sont appelés pollution sonore du fait qu’ils dérangent et perturbent l’ordre au sein du voisinage. Les bruits les plus importuns sont surtout ceux qui proviennent des moyens de transport et des appareils individuels. Les travaux d’isolation sont donc un bon choix de confort acoustique et de bien-être. C’est un incontournable surtout pour ceux qui ont l’intention de construire une maison proche d’une route, ou située dans une zone bruyante.

Pourquoi empêcher les bruits de traverser ?

On a horreur de ces nuisances qui viennent de l’extérieur pour nous gâcher notre jour de repos. Les enfants qui crient et jouent dans la cour, les bruits du chantier d’à côté, les voisins qui mettent le volume à fond la nuit, etc. Cependant, il faut aussi se méfier des bruits qui proviennent de votre propre maison, et éviter leur propagation. Tout le monde veut préserver son intimité des oreilles indiscrètes. Il faut également essayer de ne pas troubler les voisins avec les bruits d’aspirateur, le volume de la télé, ou notre séance de karaoké.

Comment les éviter ?

L’insonorisation d’une maison est très importante. Elle ne permet pas aux bruits extérieurs d’entrer et vice versa. Pour cela, les panneaux isolants sont la solution à vos problèmes. Ils absorbent les ondes sonores afin de les empêcher de traverser vos murs. En plus d’être des isolants thermiques, ils réduisent au minimum le niveau sonore qui passe d’un côté à un autre. On peut distinguer plusieurs types de panneaux isolants. Il y a ceux qui sont faits à partir de polystyrène et il y a les panneaux faits de laines de verre.

Comment assurer une bonne isolation phonique ?

Il n’y a pas que les murs qui ont besoin d’être insonorisés. Le plancher, les portes, les fenêtres, et le plafond doivent aussi l’être. Même le toit peut être isolé acoustiquement. Il est par conséquent important d’utiliser l’isolation acoustique adaptée au niveau de bruit du voisinage et à la partie de la maison que l’on veut protéger du bruit. Plusieurs choix de panneau s’offrent à vous, vous n’avez qu’à opter pour ce qui vous convient avec les conseils d’un professionnel comme objectif silence

La règlementation sur l’insonorisation.

Pour assurer le confort du point de vue acoustique, il est préférable de suivre les réglementations acoustiques mises en place par la NRA (la Nouvelle Réglementation Acoustique). Ceci dit, respecter ces normes n’est pas obligatoire. Un simulateur acoustique peut être d’une grande aide pour un acousticien. Ce, afin de tester à quel point les bruits entrent dans votre maison ou en sortent. Ainsi on peut avoir recours à une correction acoustique. Ce simulateur permet aussi de vérifier l’efficacité des panneaux. Cette réglementation sur l’insonorisation concerne surtout les habitations récentes, construites après janvier 1996.

 

Découvrez notre partenaire spécialisé dans les conseils immobilier, salon-home-eco.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *