crédit auto

Acheter une voiture neuve ou avec peu de kilomètres au compteur coûte cher. Beaucoup de ménages se retrouvent alors obligés d’emprunter tout ou partie de la somme à payer.

Si c’est votre cas, adoptez les bonnes habitudes pour négocier au mieux votre crédit.

Profiter des prêts à taux zéro

Tout d’abord, avant de songer à aller chez une banque, vérifiez que le constructeur ne propose pas un crédit à taux zéro. Vous avez souvent plus de chances d’en trouver en fin d’année, quand les constructeurs doivent vendre beaucoup de véhicules pour réussir leurs objectifs ou quand ils doivent liquider un modèle.

Si vous prenez un taux zéro, vérifiez que les assurances ne font pas exploser les montants à rembourser…

Choisir une voiture adaptée à vos revenus

Il faut savoir freiner ses ardeurs et prendre une voiture qui correspond à vos revenus. En effet, si vous gagnez uniquement 1200€ par mois, c’est peut être mieux d’aller sur une petite voiture plutôt que de craquer sur la BMW Z4 2016

Avec un modèle adapté, les banquiers se montreront plus compréhensifs quand vous évoquerez un problème de trésorerie pour expliquer que vous n’avez pas les moyens de subir un crédit long et coûteux.

De plus, n’oubliez pas qu’une voiture chère à l’achat l’est aussi sur le long terme. Les pièces à changer ou les visites pour les révisions se monnaient aussi.

Mettre en avant votre profil d’emprunteur

Si vous avez aucun emprunt sur le dos et/ou avez toujours remboursé vos dettes comme il le faut, c’est un bon point. C’est rassurant pour la société qui passe souvent du temps et dépense beaucoup d’argent à cause des emprunteurs peu désireux de respecter leurs engagements.

La fidélité à une banque peut aussi vous aider. Si vous avez déjà vos comptes bancaires chez eux et n’avez jamais provoqué de problèmes, mettez en avant votre relation privilégiée pour obtenir le crédit que vous souhaitez.

Réduire les assurances inutiles

Les assurances sont souvent ignorées par les emprunteurs. Ils signent le papier, tout heureux d’avoir pu enfin décrocher le crédit, et se rendent compte à la première mensualité qu’elle est bien plus élevée qu’ils le pensaient.

Lisez bien le contrat et les assurances. Avec un peu de négociation, il est parfois possible de la suspendre (après, elle peut être utile selon votre situation !) ou de ne la prendre que pour la première année de cotisations.

Découvrez notre partenaire spécialisé dans les conseils immobilier, salon-home-eco.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *