un chantier en cours

Vous commencez un chantier et avez besoin d’une base vie pour vous et vos ouvriers ? Voici un rapide rappel de ce qu’est une base vie, à quoi elle sert, des fonctionnalités à intégrer dedans et du tarif moyen sur le marché.

Qu’est-ce qu’une base vie ?

Le chantier devient un véritable lieu de vie dès qu’il prend de l’ampleur et dure plusieurs semaines. Les ouvriers ont alors besoin de sanitaires, d’un restaurant pour ne pas manger dans les camions ou dehors, d’une douche…

Si des ouvriers dorment sur le chantier, ce qui arrive souvent sur les plus grands projets où des ouvriers étrangers viennent, la base-vie doit comprendre des dortoirs autorisant un minimum d’intimité.

Pour le bien-être des employés, il est essentiel d’avoir des structures agréables et confortables. Ainsi, il faut veiller à avoir plusieurs points d’eau et des branchements électriques. Lors des périodes froides, la base-vie doit permettre de garder à l’intérieur une température suffisante pour ne pas tomber malade.

Une base-vie de chantier est généralement préfabriquée pour garantir un montage et un démontage rapide, une longue durée de vie et un prix bas.

Combien coûte une base vie ?

En moyenne, la structure modulaire coûte entre 250 et 400 par mètre carré. Ensuite, il faut rajouter le prix du transport et du montage. Évidemment, celui-ci peut différer beaucoup selon si vous avez besoin de 10 mètres carrés à côté de l’usine de fabrication, ou 300 mètres sur un chantier localisé en Afrique.

Les meilleurs fabricants ont des délais de livraison réduits. Comptez entre quelques semaines et quelques mois selon la nature de votre projet et le carnet de commandes du fabricant.

Le montage, pour un professionnel du chantier, est relativement simple. En effet, cette phase est pensée dès la construction des panneaux modulaires. Par conséquent, les différentes parties de la base-vie s’intègrent parfaitement.

La majeure partie du temps de montage concerne les branchements liés à la plomberie et à l’électricité.

Choisir une base-vie de qualité n’est pas anecdotique. Pour les ouvriers, cela les motive davantage, les rend plus productifs car ils sont davantage reposés et participe à la lutte contre les démissions et les arrêts maladie. Pour l’entreprise, c’est un gain d’argent et une meilleure image de marque. En effet, il est mieux de rencontrer le promoteur immobilier au sein d’un bureau en kit spacieux et ergonomique, plutôt que dans une baraque mal isolée et grinçante à chaque pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *