economie d'énergie maison

Le rêve de propriété immobilière est souvent l’un des premiers exposés par les Français, et en la matière, la maison individuelle recueille le plus grand nombre de suffrages. Mais alors que le gouvernement comme les professionnels du bâtiment multiplient les actions et les initiatives visant à réduire la facture d’énergie des ménages, ne serait-il pas plus judicieux de prendre le problème à la racine lorsque l’on souhaite faire construire sa maison ? Découvrez quelques points essentiels qui pourraient être intégrés à votre projet de maison neuve afin de réaliser des économies d’énergie.

L’importance de l’isolation thermique

Le sujet ne vous est probablement pas étranger tant votre téléphone doit sonner dernièrement afin de vous solliciter pour des projets d’isolation à 1€. Et si le dispositif actuel a ses travers, la réalité est pourtant là, l’isolation de votre domicile est un critère essentiel pour réduire votre consommation de chauffage et donc vos factures d’énergie.

En effet, une bonne isolation thermique permet d’éviter les déperditions de chaleur durant les saisons fraîches, et permet de conserver une température agréable à l’intérieur de votre maison durant les jours d’été ensoleillés.

Aussi, le choix des ouvertures d’une part (fenêtre, porte-fenêtre, baies vitrées, volets) et le choix de l’isolation d’autre part sont-ils des éléments essentiels à prendre en compte dans votre projet de construction. Si, selon les normes en vigueur, les constructions neuves intègrent désormais des équipements et matériaux de qualité, n’hésitez pas à interroger votre architecte ou votre constructeur de maison afin d’en savoir plus sur les choix qui ont été faits. Vous pourrez leur faire part de vos exigences (double vitrage, triple vitrage, isolation intérieure, isolation extérieure, poste de stores et/ou de volets…). Bien entendu choisir des éléments de qualité a un prix, mais le gain dans le temps est non négligeable puisqu’une bonne isolation thermique vous permettra de faire baisser notamment vos factures d’énergie.

Le choix de votre mode de chauffage

La mode de chauffage de votre future maison est également un point central que vous devez considérer dès la construction de votre maison. En effet, en 2017, la facture annuelle de chauffage des ménages français s’élevait à 1 683€. Mais pour choisir un mode de chauffage économique, il faut considérer plusieurs facteurs : le coût de l’équipement d’une part, le coût d’achat de l’énergie d’autre part.

Il existe un grand nombre de solutions de chauffage disponible sur le marché, avec évidemment des tarifs et des rendements variables : poêle à vois, radiateurs électriques, chauffage au gaz, chauffage au fioul, plancher chauffant, etc. Et si l’achat, les chaudières traditionnelles, électriques, au fioul ou au gaz, s’avèrent plus économiques, leur rendement énergétique n’est pas forcément au rendez-vous. A l’inverse, les chaudières à condensation, plus performantes, sont nettement plus chères.

De plus il faut considérer le prix de kWh selon les types d’énergie. Une étude menée en 2019 annonçait les prix moyens suivants :

  • électricité : 18 centimes le kWh
  • fioul : 10 centimes le kWh
  • bois : 6 centimes le kWh
  • gaz de ville : 8 centimes le kWh
  • gaz propane : 15 centimes le kWh

Les solutions de chauffages les plus économiques à long terme, à l’achat comme à l’usage, seraient donc la chaudière ou le poêle à bois, la pompe à chaleur, la chaudière gaz à condensation. Il est bien sûr plus que recommandé de se faire conseiller par un professionnel afin de choisir le mode de chauffage le plus adapté à votre lieu de vie, à votre future maison et à vos habitudes quotidiennes.

La maison intelligente pense à votre portefeuille

Faire construire une maison neuve, c’est également l’occasion d’intégrer à son projet les dernières innovations et dernières technologies qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie. En la matière, les professionnels de la domotique n’ont pas uniquement inventé des accessoires pour simplifier votre vie dans la maison. Ils ont également pensé à votre confort et à l’économie d’énergie.

Ainsi, de nouveaux équipements permettent à votre maison de réagir de façon « intelligente » en fonction des conditions climatiques extérieures. Il faut froid dehors ? Vos volets se ferment automatiquement afin de conserver au maximum la chaleur à l’intérieur de votre maison. Vous avez un ensoleillement direct sur votre salon et la température y monte sensiblement ? Vos stores se baissent suffisamment pour limiter l’ensoleillement et garde une température agréable dans votre intérieur. Avec la programmation ou la commande à distance de vos modes de chauffage, vous pouvez décider à quel moment de la journée ils devront s’activer afin d’éviter des dépenses d’énergie lorsque personne n’est à la maison.

Anticiper l’installation de ce genre d’équipement dès la construction de votre maison vous permettra de réaliser des économies d’énergie dès votre installation.

maison intelligente

Produire son énergie pour limiter les dépenses

De nombreux constructeurs proposent aujourd’hui de réaliser des maisons passives, c’est-à-dire dont la consommation énergétique est très basse, voire compensée par la production interne, ou encore BEPOS (bâtiment à énergie positive), c’est-à-dire qui produisent autant voire plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

Pour cela, les maisons s’appuient en premier lieu sur une isolation thermique sans faille afin de limiter la consommation énergétique nécessaire notamment pour le chauffage, la production d’eau chaude ou la climatisation, mais également sur des dispositifs permettant de produire de l’énergie : panneaux photovoltaïques, éolienne domestique, capteurs solaires thermiques, pompe à chaleur utilisant la géothermie, chaudière à cogénération de chaleur et d’électricité.

L’idée est donc d’opter pour une adéquation parfaite entre la consommation d’énergie et la production.

Avoir les réflexes dès la construction

L’erreur de nombreux propriétaires ayant fait le choix de la construction neuve est d’avoir sous-estimé ces aspects énergétiques lors de leur achat et de leur définition de leur projet, se concentrant évidemment sur leur bonheur de propriété et sur le coût immédiat de leur maison. Mais lorsqu’ils décident, quelques années après, de renouveler leur isolation, leurs ouvertures ou leur système de chauffage, il est à nouveau nécessaire de débloquer un budget conséquent pour obtenir les résultats et économies énergétiques escomptés.

Ainsi, les techniques et matériaux de construction, les nouvelles technologies ayant largement évolué, il est assurément plus judicieux de prévoir dès la construction la sélection de solutions permettant de réaliser des économies d’énergies. L’enveloppe sera certainement un peu plus élevée que pour un projet, néanmoins vos factures énergétiques seront tout de suite moins élevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *