immobilier d'entreprise

Investir dans l’immobilier est un excellent moyen pour générer des revenus supplémentaires. Lorsque l’on pense à investissement immobilier, on pense souvent au secteur résidentiel. Pourtant, l’immobilier d’entreprise offre également de belles opportunités pour les investisseurs. Il est même connu pour fournir des revenus plus élevés que l’immobilier résidentiel.

Qu’est-ce que l’immobilier d’entreprise ?

L’immobilier d’entreprise représente l’ensemble des actions immobilières liées aux biens commerciaux. Les biens concernés sont les bureaux, les locaux d’activité, les locaux commerciaux, les entrepôts ou encore les terrains professionnels.

En investissant dans l’immobilier d’entreprise, vous percevez des loyers mensuels de la part de professionnels, et non de particuliers.

L’investissement immobilier commercial offre aux investisseurs un éventail d’opportunités et d’avantages que les autres stratégies d’investissement ne proposent pas.

Les nombreux avantages de l’investissement en immobilier d’entreprise

Investir dans l’immobilier commercial peut être très gratifiant, tant sur le plan personnel que financier. Pour beaucoup, l’objectif d’investir dans l’immobilier d’entreprise est de créer de revenus sécurisés, tout en choisissant des locataires fiables.  L’immobilier d’entreprise, tout comme le résidentiel, permet également de bénéficier d’avantages fiscaux.

Revenus plus élevés

L’avantage principal de l’investissement en immobilier d’entreprise est d’obtenir un potentiel de revenus plus élevés. De manière générale, les propriétés commerciales ont un meilleur retour sur investissement, en moyenne de 4 à 9%, tandis que l’immobilier résidentiel rapporte entre 2 et 4% de revenus.

Le risque d’inoccupation est moins élevé dans l’immobilier d’entreprise et les changements de locataires beaucoup moins fréquents.

Flux de trésorerie avantageux

L’immobilier d’entreprise a un avantage très distinct : un flux de revenus relativement constant en raison des longues périodes de location.

En investissant dans l’immobilier d’entreprise, il est possible de réaliser des économies d’échelle et de multiplier les flux de revenus beaucoup plus rapidement qu’avec l’immobilier résidentiel. Selon le type de bail, il arrive que les impôts liés aux biens soient à la charge du locataire. Les frais d’entretien généraux et d’assurance sont également sous la responsabilité des entreprises locataires.

Plus de sécurité

L’immobilier commercial offre plus de sécurité et plus de garanties aux investisseurs.

Les baux commerciaux et professionnels sont des contrats de location plus longs que les baux résidentiels. Les baux commerciaux sont signés pour une durée de 9 ans. Bien que les locataires aient le droit de rompre le bail à la fin de chaque période triennale (3-6-9 ans), les investisseurs sont certains de louer leur bien pendant plusieurs années.

Les risques de loyers impayés sont également inférieurs en immobilier commercial qu’en résidentiel. En effet, si elles ne payent pas leur loyer, les entreprises engagent leur réputation et leurs fonds de commerce. Les recours en cas de loyers impayés sont plus nombreux et plus faciles à engager que dans le résidentiel. La notion de « trêve hivernale » n’existe pas en immobilier d’entreprise.

Les locaux commerciaux ou les bureaux ont un impact direct sur la réputation et l’activité de l’entreprise. Il est donc beaucoup plus rare de retrouver son bien dégradé en immobilier d’entreprise. Les entreprises ont tout intérêt à entretenir les locaux qu’elles louent pour ne pas nuire à leur réputation, et pour accueillir leurs clients.

Découvrez notre partenaire spécialisé dans les conseils immobilier, salon-home-eco.fr

Pour des conseils masculins financiers, lisez le blog de ZeBistro, un site pour hommes avisés !